Composition musicale

Créer de la musique sur mesure pour correspondre au montage, tel est le rôle du compositeur. Il est intéressant d’amplifier le rythme des éléments de l’image (mouvement d’une machine, pas des chevaux) par la musique. On obtient ainsi une polyrythmie musicale qui reflète les différents rythmes de l’image et donne sa profondeur au montage. Utilisant le principe de la MAO (musique assistée par ordinateur), le compositeur dispose d’un ordinateur Apple et de banques de sons comme celle de l’orchestre symphonique de Vienne, les chœurs Eastwest ou la librairie de Native Instrument (Ultimate Komplet X), ce qui offre une liberté de style, du symphonique hollywoodien à l’électro-pop, en passant par la musique contemporaine minimaliste.

Sébastien – Compositeur de musique à l’image

Une mère soliste, deux frères musiciens, Sébastien commence le piano à 5 ans, le trombone à 13. Après les cours, il fabrique des enceintes et des amplis pour les groupes dans lesquels il joue et chante. Son service dans la musique des troupes de Marine terminé, il s’engage comme compositeur à l’ECPAD.

« J’ai fait des études de musique classique, mais j’aime toutes les musiques et j’adore les techniques du son. Je ne suis pas parvenu à me spécialiser, ni comme technicien, ni comme musicien classique, jazz ou pop. La composition à l’image demande justement de connaître tous ces domaines. Ce métier se pratique en indépendant, c’est donc une chance d’être ici, où je peux me concentrer sur la composition.»