équipe et moyens de tournage

Le Département des équipes et moyens de tournage, fort de ses 37 opérateurs, est la plus grosse structure en terme d’effectifs de l’établissement. Opérationnel 24h/24, 7 jours/7, 365 jours par an, en métropole comme à l’étranger, il est doté des moyens les plus modernes pour mener à bien les missions opérationnelles qui lui sont confiées.

A ce titre, il active sur ordre de l’état-major des armées une ou plusieurs équipes images composées chacune d’un officier, d’un opérateur de prise de vues et d’un photographe projetables sur très court préavis.

Prestataire de service, il répond également aux attentes de la Direction et des différents commanditaires de l’Établissement via les demandes formulées par le Pôle commercial.
Le département se compose des cellules vidéo, photo et audio (prise de son) renforcées par des moyens de machinerie et d’éclairage, et d’une cellule vidéographie chargée de la gestion des médias au profit de la post-production et des archives.

Mickaël – officier image

Après une formation d’économie, de journalisme et d’un Master2 en journalisme politique international j’ai voulu marcher sur les traces familiales et m’engager vers une nouvelle voie, l’Armée de l’Air. Tout d’abord affecté sur la Base Aérienne 103 de Cambrai ou j’ai occupé les postes d’adjoint chef de cabinet, Chargé de communication puis OSA j’ai par la suite formulé le souhait d’intégrer l’ECPAD en qualité d’officier image.

Bercé par les images de Robert Capa ou encore Pierre Schœndœrffer et formé à la prise de vue et au journalisme audiovisuel je voulais juguler mon métier de militaire et ma passion pour l’image.

Aujourd’hui, réalisateur et chef d’équipe dans la maison mère des soldats de l’image je peux mettre à profit mes connaissances militaires, techniques et personnelles dans un contexte souvent compliqué d’opérations extérieures.

Depuis septembre 2012 je suis heureux d’apporter ma pierre à l’édifice de l’histoire et des archives du ministère de la défense. Le métier d’officier image à l’aune de ses dix ans est en constante évolution et demande beaucoup d’adaptation. Connaître les métiers de l’audiovisuel, connaître les armées et ses traditions et pouvoir rendre compte, sur le terrain des actions de la France et de ses soldats. Imbriqué au cœur des militaires nous sommes en compagnie de compagnon d’armes dans les bons et mauvais moments. Un métier unique qui n’existe que chez nous à l’ECPAD.