moyens – capacité de production

Sur un plateau d’environ 700m2, la postproduction constitue une véritable chaîne de production. Onze stations de montage, trois studios de mixage son, quatre postes de trucage 2D/3D et une station de composition musicale travaillent ensemble sur un serveur centralisé.

Cette structure permet de réaliser des sujets courts, des clips institutionnels, des documentaires pour les chaînes de télévision ou de travailler simultanément sur un même projet, offrant ainsi une grande souplesse de production. Une cellule Actualités alimente en photographies et bandes vidéo les médias, 365 jours par an, dès que le ministère de la Défense souhaite communiquer. Plus de vingt personnes (militaires, civils, contractuels…) unissent leurs compétences pour le bon déroulement de ces opérations.