Sound designer

Le Sound Designer ajoute de l’habillage sonore pour mettre en valeur un contenu visuel et imagine l’environnement sonore d’images muettes. Il choisit et monte des sons propres à l’ambiance souhaitée : bruits de pas, claquements de portes, hurlements, ambiances nature, de guerre… puisés dans des banques de sons numériques et dans la sonothèque de l’ECPAD, enrichie des sons enregistrés lors des tournages depuis plus de 40 ans. Au besoin, il fabrique des sons et fait des enregistrements en extérieur. Le Sound Designer maîtrise les outils numériques de création et d’édition sonore, tel Pro Tools, à l’aide desquels il applique divers effets. Ce métier requiert imagination artistique et rigueur technique, culture de l’image et connaissance du matériel militaire.

Monique  – Sound Designer

Ingénieur du son, Monique est amenée au Sound Designer en regardant les films américains au cinéma. « J’ai eu envie de renforcer l’image et d’appliquer des effets supplémentaires à ce que l’on avait l’habitude d’entendre sur les documentaires montés à base d’archives. Pour faire vivre ou redonner vie aux personnages oubliés, aux poilus par exemple. Une présence, un souffle, un son adapté amènent le spectateur à mieux voir l’image, le détail passé inaperçu. Le design sonore apporte une surcouche subjective aux ambiances et aux effets sonores, les magnifiant au point de les faire parfois passer au premier rang de la perception. Le design sonore d’un film, c’est un peu ce qu’est la colorisation aux images.»